Saint- Valentin : leur journée idéale

Dans l’imaginaire, la Saint-Valentin, c’est la journée de tous les espoirs. Les premiers « je t’aime », les demandes inespérées, les cadeaux hors de prix. Détrompez-vous, messieurs ! Philyra a enquêté pour vous, et la fête des amoureux idéale est loin de ce que vous pouvez imaginer. Adieu l’excuse de la « fête commerciale ».

 

Passer la Saint-Valentin en solo, c’est laisser place au rêve. L’illustre inconnu qui vous déclare sa flamme et vous invite dans le meilleur restaurant du coin. Le bouquet de roses déposé secrètement devant votre porte. Leo Di Caprio qui vous demande d’être sa cavalière au prochain festival de Cannes. Le fantasme de la Saint-Valentin devient le cœur de la pensée de la célibataire à l’approche du 14 février. Pourtant, une fois le Grand amour trouvé, la vision de cette fête d’origine païenne semble changer du tout au tout. Plus question de dîner aux chandelles ou de voyage sur une île déserte. L’amour c’est tous les jours. « Pour la Saint-Valentin, j’ai juste envie d’une soirée télé avec mon homme, un plateau de sushis et du bon vin ! » dit Olivia. Une soirée où tout ce qui compte, c’est d’être avec l’amoureux. Le romantisme simple et efficace, messieurs, nous aimons.panneau
Pour certaines, le 14 février reste un jour comme les autres, voire un jour à passer au fond de son lit, seule. Comme Jessica, en couple depuis un moment, qui voit sa soirée « seule et en pyjama », ou à « fêter carnaval, puisque cette année ça tombe en plein dedans ». Connaître sa dulcinée est donc important avant de proposer une quelconque activité pour la fête des amoureux ! Foncez tête baissée et il se peut que vous alliez…droit dans le mur.

Crédit photo : Marie Olona

Crédit photo : Marie Olona

Chers amoureux, si vous aviez toutefois prévu une belle surprise pour votre âme sœur, sachez que certaines demoiselles n’attendent que ça. « Sur une île au Cambodge, les pieds dans le sable et un plat de crevettes au poivre de Kampot, une nuit de folie dans un bungalow avec la moustiquaire, le bruit de la mer et … une demande en mariage ! » un rêve bien défini pour Nadège. Que son amoureux prenne note, et il saura exactement comment la combler. Pour Margaux, c’est plus simple mais très clair : « une nuit dans un lieu insolite, comme une cabane dans les arbres, pour se retrouver ». Encore une fois le message est clair : si vous voulez vraiment lui faire plaisir, préférez une activité nocturne…

Si le jour J, vous n’avez toujours pas d’idée, pensez aux fleurs. Et au chocolat. On ne peut pas se tromper, avec le chocolat (ceux sans alcool, merci).

 

Marie Olona

 

Advertisements